Tag Archive: Corse


Enlevez la Corse !Vu dans un reportage sur TF1, des nationalistes corses ont bloqués des agences BNP-Paribas car la banque proposait des prêts à des non-corses pour les aider à acheter des propriétés en Corse. Apparemment, les lois de la République ne sont pas les mêmes en Corse que dans le reste du pays et les entreprises ne peuvent pas proposer les ervices qu’elles désirent. La BNP a été obligé d’accepter de retirer ce type de prêts et on la comprend car avec les fous du coin, les agences bancaires auraient eu du soucis à se faire. C’est comme cela que ca se passe dans notre démocratie !

Dans le même reportage, une bonne femme, dont je ne dirasi pas ce que j’en pense, était scandalisée de ce que proposait la banque et clamait tout haut qu’il s’agissait d’une spolliation du peuple corse ! (Rappel : Spolliation : Action de dépouiller quelqu’un de quelque chose par force ou par ruse.). Je ne vois pas bien le rapport ; il n’y a aucune action de force et je ne sais pas où est la ruse ! Mais cette pauvre bonne femme ne comprenais sans doute pas tout ce qu’elle disait, elle devait l’avoir appris par coeur 🙂 Par contre, s’il y a spolliation, c’est plutôt les corses qui l’exercent en faisant usage de la force contre les intérêts des non corses, faut quand même pas confondre ma p’tite dame !

En tous cas, je trouve cela inadmissible. Peut être que le nouveau référendum d’initiative populaire de la nouvelle réforme constitutionnelle va permettre de relancer la question de savoir si les français veulent ou non que la Corse reste dans la France. Pour moi, c’est tout réfléchi : ils peuvent prendre leur indépendance, cela fera des économies au budget français. Hors du giron français, ils deviendront un des plus pauvres pays d’Europe et tomberont dans le bras de la mafia. Et cela leur fera les pieds ! Bien sur, eux ce qu’ils veulent, c’est continuer à recevoir les subventions et à les redistribuer à leur manière, au delà de toute transparence comme cela se passe depuis des décennies.

Hier, samedi 12 janvier, une petit groupe de nationalistes corses, une quarantaine selon les reportages, a participé à une occupation illégale puis à un début d’incendie au siège de l’assemblée territoriale. Si j’en crois la radio, tout ce petit monde s’est éparpillé dans la nature.

J’aimerai que l’on m’explique commment, avec le nombre de CRS, policiers, gendarmes, ….  présents en Corse, on peut ne pas être capable d’interpeller une quarantaine de personnes ? A moins que cela ne devienne normal d’occuper des batiments publics et d’y mettre le feu ? Comme les cheminots qui sabottent les installations ou la CGT du livre qui casse tout (il y a d’ailleurs longtemps que l’on n’a pas entendu parler d’eux).

Il faut combien de monde pour encercler un batiment comme celui de l’assemblée territoriale corse ? Sans doute pas des milliers ! J’en conclue donc que si on ne l’a pas fait, c’est qu’il n’y avait pas d’instruction pour le faire. D’où ma question préliminaire, veut-on réellement régler le problème corse ? Nicolas, tu en penses quoi ? Faut demander à Carla, elle a peut être des ancêtres corses ?

Basta les corses !

Il y avait bien longtemps que l’on n’avait plus entendu parler des nationalistes corses (si l’on excepte les dynamitages mais cela plus personne n’y fait malheureusement attention sauf  ceux qui en subissent les conséquences).

Que peut-on faire avec la Corse ? Je ne vois que l’alternative suivante :

1 – On leur donne l’indépendance. Les corses sont contents et leur ile devient l’un des pays les plus pauvres d’Europe.

2 – Elle revient dans le rang comme tous les départements français et on arrête de gaspiler des millions d’€ qui ne servent qu’à engraisser les truands du coin.

J’espèrais que notre cher président se prononcerait rapidement sur sa politique vis à vis de la Corse mais on ne voit rien venir. C’est sur que le sujet est chaud mais il a été élu pour traiter les sujets chauds justement.

Organisons un vrai référendum national sur le sujet et ensuite on verra en fonction des résultats.