Category: Science


Un drame se joue au Japon et tous les oiseaux de mauvais augure anti-nucléaires s’en donnent à coeur joie, trop contents de prouver qu’ils ont raison. Je passerais sur l’opportunisme déplacée de leurs interventions et leur rappellerais que l’on est dans un cas exceptionnel avec un tremblement de terre majeur suivi d’un tsunami gigantesque. Dans ces conditions, je trouve même que les centrales nippones ont très bien tenus malgré tout et que c’est au contraire une épine dans leur argumentaire.

Je ne comprends pas pourquoi les médias (télés et radios) leur donnent la parole.  Ces gens n’ont rien à dire de nouveau, ils sont au mieux pitoyables !

Si l’on en vient sur le fond, que proposent-ils ? Des murs d’éoliennes avec le bruit, le paysage défiguré, les oiseaux massacrés ? Des champs de panneaux solaires à la place des terres cultivables françaises ? Vous croyez que c’est bon à manger l’électricité solaire ?

Avec le développement attendu des voitures électriques (bon pour l’environnement ça, devrait leur plaire), les besoins en électricité vont sans doute augmenter. Comment va t’on faire sans électricité nucléaire ? J’aimerais bien voir des études précises et chiffrées sur le sujet mais pour le moment la plupart se contente surtout d’agiter un chiffon rouge pour se donner bonne conscience. C’est vraiment prendre les français pour des c…

Publicités

Préférence nationale

Actuellement, il est bien vu de villipender la notion de « Préférence nationale » sous le prétexte fallacieux que c’est un des piliers du programme du Front National.

Pourtant, quand un député choisit un assistant, il s’avère fréquement que cet assistant soit son conjoint(e) ou quelqu’un de sa famille proche. Dans ce cadre, la « Préférence familiale » ne semble gêner personne.

Quand un maire réserve des emplois aux citoyens de sa commune, il applique une « Préférence locale » qui là encore ne gêne personne.

Et la « Préférence européenne » est aussi quelque chose qui existe.

Alors pourquoi faire tant de bruit sur la « Préférence nationale » ? Dans un monde de plus en plus déstructuré, il ne me semble pas inconvenant de choisir plutôt ses contitoyens en priorité car ce sont les plus à même à apporter quelque chose à la France. L’important est que cela se fasse dans le respect de tout le monde.

Droite et gauche, avant de rejeter bêtement des idées juste en tenant  compte de la personne qui l’a émise, réfléchissez un peu et récupérez les bonnes idées d’où qu’elles viennent. Cela ne vous fera pas de mal compte tenu du déficit abyssal que vous montrez en la matière !

Les députés viennent de pondre une loi ridicule comme ils en ont de plus en plus l’habitude :  » Obliger qu’il y ait 20 puis 40% de femmes dans les conseils d’administration des 2000 plus grandes entreprises françaises ».

Comme toute décision imposant des quotas cela est idiot. Ce n’est pas parce qu’il y aura x% de femmes dans un CA que cela aura une réelle signification. Rien n’interdira de placer des personnes sans pouvoir, qui seront là un peu comme des potiches parce que la loi l’impose et qui pourront même bloquer l’accès à des femmes qui elles mériteraient d’être dans cette instance. Une directrice de la communication, comme Christine Albanel chez Orange, par exemple.

Je sais que c’est un argument un peu rengaine et très utilisé  mais pourquoi les femmes et pas les noirs ou les islamistes par exemple ? Avec ce genre de raisonnement stupide, on impose des personnes sur des critères qui n’ont rien à voir avec la compétence. Mais bon, c’est déjà comme cela que fonctionne le gouvernement ou nos assemblées donc cela ne doit pas les choquer.

Et d’ailleurs pourquoi 40% et pas 50%. Tant qu’à faire, autant aller jusqu’à la parité complète.

A propos du mediator

On parle beaucoup du Mediator, médicament qui serait responsable de plus d’un millier de morts. Tous les médias montrent les laboratoires Servier du doigt mais cela me semble bien hatif. Quels sont les faits ?

Le médiator est un médicament anti-diabétique ciblé plus particulièrement sur les personnes en surpoids. Son efficacité en tant que coupe-faim a fait que des médecins, en nombre conséquent de plus, l’ont prescrit pour des personnes en surpoids non diabétiques. Donc pour une utilisation ne correspondant pas à l’autorisation de mise sur le marché (AMM). Je trouve étonnant que l’on rende alors responsable les laboratoires fabricants du médicament pour une utilisation détournée que les dits laboratoires n’ont jamais cautionnée.

A mon sens, il y a  3 responsables. En premier lieu, les médecins prescripteurs qui ont utilisé ce médicament pour d’autres choses que ce pour quoi il était prévu. Ils savaient évidemment qu’aucune étude clinique n’avait été réalisé dans les conditions de leur prescription, pour des non diabétiques. Ont-ils même prévenus leurs patients de cette utilisation détournée du médicament ? L’enquête le dira peut-être.

En second lieu, il y a les autorités de régulation et de contrôle sanitaire de l’état. Elles auraient du détecter une prescription inadéquate du médiator et prévenir les médecins et les patients du danger. Et je pense que ce sont justement ces organismes d’état qui essaient aujourd’hui de renvoyer toutes les fautes sur le laboratoire Servier. Pour ne pas que l’on puisse dire, encore un fois, qu’is ont failli à leur tâche. Et pourtant c’est sans doute la réalité. Mais les politiques feront tout pour le cacher.

Enfin, les laboratoires Servier ne sont sans doute pas tout blanc dans l’affaire. Il y a du avoir plus de médicament de vendus que ce que laissaient prévoir les études ayant évalué le nombre de personnes potentiellement clients de ce médicament. Mais peut être que devant cette augmentation inattendue de leur chiffre d’affaires, les laboratoires n’ont pas voulu se poser trop de questions.

Mais gardons bien à l’esprit l’ordre des responsabilités tel que je l’ai exposé. Ce ne sont pas les laboratoires qu’il faut sanctionner en premier.

Erreur ! c’est +200%

Les chiffres des journalistes étant ce qu’ils sont, l’augmentation que vient de s’allouer démocratiquement notre cher président serait en fait plus proche de 200% (soit un triplement du salaire). De toute manière, +140% ou +200%, c’est inadmissible ! Je trouve que c’est une grosse faute politicienne mais les français la relèveront-ils ?

En tout cas, j’espère qu’il n’a pas oublié à positionner la date d’effet de cette augmentation à la date de son élection. Il n’y a pas de petits gains (12000*5 ou 6 mois soit 60 000€ brut) , cela ferait une belle prime pour des résultats plus que moyens depuis son élection.

En même temps, on apprend que le budget de l’Elysée passe de 33 M€ à 100 M€.  Par transparence dit-on ! Qui ira vérifier que les 66 M€ ont bien été défalqués ailleurs ? Et 66 M€ pour rémunérer 800 personnes cela correspond à une moyenne de 55 000 € brut/an (66M/1.5/8000). On est largement au dessus du salaire moyen des français encore une fois. Il a un sacré train de vie le président Sarkozy !

Et pendant ce temps on demande au français de faire des sacrifices et des économies. Comme avec la franchise sur les boites de médicaments.

Augmentation des dépenses, stagnation des salaires, il ne connait pas ces menus soucis notre président. Quel homme heureux !

C’est triste, un acteur, un bon acteur, vient de mourir. Mais une fois encore je suis abasourdi par la différence de couverture médiatique entre la mort de Michel Serrault et celle de Pierre-Gilles de Gennes Prix Nobel français de Physique.

Bon allez j’arrête là ma série d’articles Pierre-Gilles et x mais c’est quand même consternant pour notre société.

Pour ceux qui n’aurait ni écouté la radio, ni regardé les journaux télévisés, ni lu la presse (payante ou gratuite), je rappelle que Joakim Noah a été drafté à la NBA. Oui je sais, tout lemonde est au courant de cette information hyper importante ! On est content pour lui, fallait-il pour autant faire un tel mattraquage ?

Pour ceux qui n’aurait ni écouté la radio, ni regardé les journaux télévisés, ni lu la presse (payante ou gratuite), je rappelle que Pierre-Gilles de Gennes – Prix Nobel de Physique – est mort il y a maintenant un mois. Oui je sais, il fallait être hyper attentif pour trouver l’information car tout les média l’ont ignoré. Aucune trace dans les Science&Vie de Juin et Juillet par exemple. Seule Pour la Science consacre une double page d’hommage à ce grand savant.

La France a choisi ses idoles. Dans une semaine, ce sera un autre ‘grand’ basketteur TP qui sera à la une pour son mariage en France. Entre un Prix Nobel et des basketteurs, la France a choisi. C’est triste.

Pierre-Gilles ou Gregory ?

Cela a été si peu couvert médiatiquement que je viens seulement d’apprendre que P-G de Gennes, un des rares Nobel français, était mort le 18 mai.

Tellement peu couvert que, par exemple, Libération n’en a parlé que le 22 mai soit avec un délai surprenant de 4 jours. Idem pour le Monde.

Quand on pense que la mort de Gregory a fait l’objet de l’ouverture du 20h de TF1, de plein de une de journaux, on marche sur la tête. Car, même si tout décès est quelque chose de profondément triste (et ce à n’importe quel age), Gregory n’était qu’un people comme un autre, un Steevy avec un pois chiche dans la tronche.

Après on ira se plaindre que les lycéens n’aient plus le gout des Sciences ! C’est sur qu’entre un type qui a mis 30 ans de dur labeur pour décrocher un prix Nobel et un chanteur quelconque qui après seulement quelques semaines à la télé s’est mis à toucher le pactole à 20 ans, il n’y a pas photo quand on a peu de jugeotte.

Ce n’est pas comme cela que l’on va valoriser le travail intellectuel ma bonne dame !