Quels sont les sujets qui sont tombés dans le trou noir de la campagne électorale 2012 ?

Passons sur l’Ecologie, nos verts sont si pales qu’ils ne sont même pas capables de mettre le sujet sur la table. Encore une occasion de perdue mais j’en ai déjà parlé, on ne va pas passer le réveillon là-dessus.

L’Islam et sa place dans la société française est un sujet complexe mais d’une gravité suffisante pour que l’on profite de ce débat national pour justement le traiter. Cette religion peut être un vrai danger pour notre pays. Insidieusement, elle cherche à imposer ses points de vues : voile, halal, repas des cantines, mosquées, … Les candidats, toujours à la recherche de voix, sans regarder plus loin que le bout de leur nez, n’ont pas voulu prendre le risque de lancer le débat. C’est une lourde faute que nous paierons peut être dans les années à venir. Même le vote des étrangers aux élections locales n’a pas été suffisamment discuté. C’est aussi une porte ouverte à l’arrivée de l’Islam dans notre vie quotidienne.

La Corse est aussi un sujet qui traîne depuis des années et que personne ne prend en charge. Sarkozy a ses potes qui ont des villas là-bas, il ne pouvait rien dire. Hollande n’en a pas parlé à ma connaissance. Il doit aussi être dans la même situation que Sarkozy. La corse doit redevenir une département comme les autres ou doit s’e aller. Assez de passe-droits, de spécificités, de magouilles ; cela ne se justifie pas !

Et nos DOM-TOM ? Qu’en faire ? C’est un foyer d’insatisfaction, de coûts, de problèmes. J’entendais un réunionnais se plaindre et faire une comparaison avec Maurice à coté. Ben c’est simple, à Maurice, il n’y a pas de SMIC, pas de RMI, de RSA, de syndicats. C’est comme quand on compare nos Antilles aux autres iles proches ; on comprend tout de suite où est le souci.

 

J’ai sans doute oublié des sujets mais ce sont les principaux qui me venaient à l’esprit.

Publicités