Il semblerait que les avocats de DSK veuillent plaider le rapport librement consenti entre leur client et la femme de chambre. J’ai du mal à y croire car le planning du personnel de ménage de l’hotel est habituellement très serré. Les femmes de chambre n’ont qu’un temps limité pour faire leur travail et sans doute pas celui de faire une petite partie de jambes en l’air avec un client.

Ensuite, il me semble difficile de faire passer Dominique pour un tombeur qui emballe une femme en 2 minutes. Avec ses valises sous les yeux, son oeil de travers et sa corpulence, il est très loin d’un Apollon. Donc la femme de ménage qui succombe en le voyant sortir de la douche, je n’y crois pas. Par contre, cela devient possible si ces 2 personnes avaient l’habitude de se retrouver. Bien que cela semble quand même un peu étrange quand l’on sait que DSK a été utilisateur d’escorts girls de Madam Manhattan dans des circonstances assez similaires (cf. ).

Donc, dans le contexte, le rapport consenti n’est à mon sens possible que si les 2 personnes se connaissaient avant. Dans ce cas, si cela est prouvé, il n’y a plus délit. Reste à expliquer alors pourquoi la femme de chambre a porté plainte (rétribution insuffisante de DSK ??).

Comme on le voit, le scénario du rapport consenti n’est pas simple à expliquer. Et de toute manière, même s’il est vrai, l’avenir politique de DSK est terminé en France. Il ne lui restera plus qu’à partir à la retraite. Qui sera dorée, n’en doutons pas.

Publicités