Tous les médias ne parlent que de ça ce matin. Bien sur c’est un évènement très important à ne pas prendre à la légère mais … 

1 – c’est plus ou moins représentatif de l’avis de nombreux français. Si l’on veut arrêter la dérive antidémocratique initié par Sarkozy et redevenir un grand pays de droit, il faut à minima laisser s’exprimer les gens, quelle que soit leur opinion.

2 – que font la droite et la gauche pendant que le FN construit un programme électoral pour une échéance présidentielle qui n’est plus maintenant si éloignée ? A court d’idées (mais ce n’est pas nouveau), la gauche se réfugie derrière un éventuel candidat providentiel sans même savoir qui se cache dessous le point d’interrogation. Le PS croit-il qu’une belle gueule (ah ah ah quand on regarde les prétendants) suffit-il à faire adhérer bêtement les français ? Quand à la droite, Sarkozy, de moins en moins sur de repartir pour 5 ans se péoccupe de finir son mandat en grapillant tout ce qui peut l’être et en continuant sa plitique clientéliste. Rien de très sexy donc pour des français qui en ont, pour beaucoup, marre de lui.

Au lieu de se battre en diabolisant le FN ou en dénigrant le sondage, nos politiques devraient se creuser la cervelle et fournir à la majorité des français des propositions correspondants réellement à leurs préoccupations. On en est actuellement très loin.

Publicités