… dans cette galère ?

Pour Vergès, on sait que c’est un agitateur en mal de couverture médiatique. Il cherche comme il peut à faire parler de lui et il n’est pas étonnant de le voir tout souriant dans les bras de Laurent Gbagbo, ex président qui ne cherche qu’à profiter le plus longtemps possible des avantages de sa charge en continuant de piller la Cote d’Ivoire et son peuple. Rien de plus à dire, fidèle à son image, laissons Vergés à ses démons et à ses compromissions.

M. Dumas a t’il besoin d’une nouvelle paire de chaussures de luxe en cuir ? A t’il une nouvelle escortgril à entretenir ? Franchement, que vient-il faire içi ? Sans doute renvoyer l’ascenseur à un homme qui a du lui faire de multiples cadeaux dans l’exercice de ses anciennes charges gouvernementales. Je croyais que R. Dumas était une personne éprise des droits de l’homme comme l’était son mentor de président. Sans doute que sa retraite, qui doit être très loin d’être misérable aux frais du contribuable, ne lui suffit pas. Il est venu chercher un petit complément. Cela nécessiterait sans doute une enquête mais qui va la demander ? Assurément ni la droite ni la gauche si on en croit les révélations de WikiLeaks sur le système Bongo et l’arrosage large des politiciens français.

Messieurs Vergès et Dumas, vous êtes méprisables. Que faites-vous des morts ivoiriens ? J’espère que l’on se rappelera cette photo quand M. Dumas décèdera et que l’on réfléchira quelques secondes avant de se lancer dans une éloge post-mortem comme le microscosme politique français les aiment.

Publicités